Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : affaire-de-gout - JACMETRON
  • affaire-de-gout - JACMETRON
  • : Les gens que j'aime se retrouveront sur ce petit blog. Pardon pour ceux qui n'y sontpas encore .
  • Contact

CONTACT

contact@affaire-de-gout.com

Cher visiteur du site, vous avez une suggestion

ou une bonne adresse que vous aimeriez retrouver ici

contactez-moi par le lien ci dessus.

Merci d’avance.

Rechercher Dans Le Site

BLOGAMIS

Journal d'un Epicurien et de sa Mona

index

Ne faîtes pas aux truies ce que vous ne voulez pas qu’on vous fît.
Lépicurien vous a transportés à Rome en compagnie de Trimalcion. Si les Gaulois avaient un faible pour les sangliers, selon Astérix, les Romains préféraient le cochon. Et sur les tables les plus raffinées de Rome, un met de choix était régulièrement servi. C’est la vulve de truie farcie. Pline dans son Histoire Naturelle rapporte qu’il préfère celles prélevées sur des truies qui n’ont eu qu’une portée alors que d’autres les préfèrent lorsque la cochonne a mis bas plusieurs fois. Pour certains, seule une truie nullipare[1] peut donner du plaisir (si j’ose dire).

LE  BLOG D'OLIF

olif.JPG

Petit lexique de savoir-boire à l'usage des agueusiques, des geeks et des non-comprenants
Ce petit lexique de savoir boire est probablement aussi superflu qu'un dictionnaire destiné à l'élite et aux bien nantis.Mais il ravira sans aucun doute tous ceux qui ont perdu l'usage de leurs papilles ou de leur cerveau, ainsi que ceux qui suivent, de près ou de loin, les gesticulations du petit monde du vin sur l'internet. Les costumes sont en tweed et les décors sont de Roger Hart Desproges (les photos ont été prises lors de sa tournée d'adieu).

vinetchere-copie-1.JPG

Trois champions français de l’huile de noix récompensés au Concours général agricole 2012

Les noyers constituent le second verger de France après les pommiers Le palmarès du Concours général agricole livre ces jours ci,  ses dernières cuvées de produits médaillés. Entre tous les piments d’Espelette, les vins, les huiles d’olive, les vanilles, les cidres, les bières, les huîtres… que vous retrouverez cités sur le site du concours, je ne résiste pas à l’envie de mentionner les huiles de noix.

Noix et huile de noix du Périgord ont une appellation d'origine contrôlée 

Promue par David Servan Schreiber dans son livre Guérir.

Articles Récents

Mes VIDEOS

Les vidéos de JACMETRON sur Dailymotion

WIKIO

19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 16:34

1 chemin de la Grande Source, 25160 Malbuisson
03 81 69 30 58
www.le-bon-accueil.fr




Le Bon Accueil une * Michelin est la propriété de la famille Faivre depuis six générations. Une grosse ferme comtoise transformée en restaurant en 1958. Marc apprend son métier chez les plus grands: Lameloise à Chagny, Blanc à Vonnas, Gagnaire à Saint- Etienne et Orsi à Lyon.
 En 1989 Marc, avec l'aide de Catherine, reprend l'affaire de ses parents...

 

J’emprunte à OLIF   de Pontarlier (site à consulter pour tous les amoureux du vin et de la bonne chère !) son article de l'automne 2008 sur Catherine et Marc Faivre, « Le Bon Accueil à Malbuisson » car il décrit mieux cette maison que je ne saurais le faire, voici donc son commentaire, par contre n’ayant pas oublié mon appareil photo, voici à la suite de son article ce que l’on a mangé.


Le GJP bon accueilli à Malbuisson

Très bien bon accueilli, même, lorsqu'il s'est agi de goûter à la carte automnale concoctée par Marc Faivre, du restaurant Le Bon Accueil, à Malbuisson, au bord du lac Saint-Point (25), qu'on ne se prive pas d'appeler ici lac de Malbuisson, plagiant ainsi les mauvaises manières des Genevois, qui voudraient bien s'approprier eux aussi leur grand lac, la vérité si je Léman! des Genevois qu'on aperçoit parfois au bord du petit lac haut-doubien et à qui, pour la peine, j'emprunte un cliché pour illustrer ce billet.

Même pas d'appareil photo pour immortaliser les mets avant de les engloutir, service minimum sur le blog d’Olif ! Mais de bien belles assiettes et  des vins somptueux pour une addition peu salée, voilà qui mérite que l'on s'attarde un moment sur cette soirée. La pêche aux coquilles Saint-Jacques n'étant pas encore autorisée dans le Jura, il faudra attendre que les Pecten Maximus de la baie d'Erquy transhument jusque par ici pour y goûter. A défaut, quelques cornards bourguignons ont bu le bouillon et poussé leur dernier soupir dans un relent d'ail doux, nappés d'une émulsion de persil. En compagnie d'un autre bourguignon, à la robe brillante, d'une minéralité superbe en bouche malgré son jeune âge, toute la race d'un grand terroir qui transparaît déjà, grâce à des mains expertes. Une bouteille d'exception pour aiguiser l'appétit, à un prix angélique sur table, un Meursault Perrières 2001 de Jean-François Coche-Dury.

Le GJP* s'est ensuite majoritairement haussé du col vert pour faire sa fête à Oncle Donald. Le filet juste rosé, la cuicuisse délicatement confite et posée sur une purée de céleri, coings et pommes, voilà un premier colvert de l'année qui donne des ailes. D'autant plus qu'il fut servi arrosé d'un Bandol 1990 du Château de Pibarnon, à la fougue bien maîtrisée et d'une jeunesse presque arrogante.

Pour accompagner quelques fromages régionaux, un Cornas Reynard 1999 de Thierry Allemand fut logiquement plébiscité, un vin immense pour dans quelques années mais qu'est ce que c'est déjà bon! Et puis le Grand dessert, une succession de petits, dont une assiette principale, qu'on pourra accompagner avec bonheur d'un Vin de Paille 1999 du Domaine Puffeney, légèrement oxydatif et pas trop riche en sucres, à l'équilibre plus que parfait. Sans parler des quelques mignardises pour la route, du baume au coeur avant d'affronter la tempête qui fait rage au dehors. Un accueil aussi bon mérite amplement d'être souligné!  Olif

* GJP: Grand Jury Pontissalien, secte d’adorateurs de Bacchus, basée sur les hauts plateaux du Doubs et qui n'a de jury que le nom!


Notre déjeuner début juillet 2009

 

Tomate farcie d’escargots de Bourgogne et d’herbes, émulsion de persil

 
 

Fera sauvage du lac Léman à l’Absinthe de Pontarlier

 
 

Pigeon au vrai jus, artichaut, foie gras de canard

 
 Bricelet aux fraises fourré d’une glace au yaourt de La Planée
 

Cerises Burlat au Macvin, savarin et glace vanille

 
 Côte du Jura Chardonnay 2006                                      Sucre blanc et Sucre Roux
 Domaine J.F. Ganevat Cuvée Florine

On trouve les vins du Domaine Ganevat chez Philippe Bouvret "Essencia" à Poligny
 

Le Bon Accueil à Malbuisson
Une maison qui porte très bien son nom,
bons produits,
bien préparés,
c'est à chaque fois une très bonne expérience
d'aller manger chez Catherine et Marc Faivre.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

S Lloyd 13/02/2011 21:00


On m'a recommandé cet endroit dans le cadre d'une petite tournée gastronomique de la région. Les plats pris en photos m'ont tous l'air appérissants et surtout réussis.


JACMETRON 14/02/2011 12:00



Merci de l'intérêt pour mon blog, effectivement Le Bon Accueil à Malbuisson est une très bonne maison où nous retournons régulièrement avec plaisir. Jacmetron