Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : affaire-de-gout - JACMETRON
  • affaire-de-gout - JACMETRON
  • : Les gens que j'aime se retrouveront sur ce petit blog. Pardon pour ceux qui n'y sontpas encore .
  • Contact

CONTACT

contact@affaire-de-gout.com

Cher visiteur du site, vous avez une suggestion

ou une bonne adresse que vous aimeriez retrouver ici

contactez-moi par le lien ci dessus.

Merci d’avance.

Rechercher Dans Le Site

BLOGAMIS

Journal d'un Epicurien et de sa Mona

index

Ne faîtes pas aux truies ce que vous ne voulez pas qu’on vous fît.
Lépicurien vous a transportés à Rome en compagnie de Trimalcion. Si les Gaulois avaient un faible pour les sangliers, selon Astérix, les Romains préféraient le cochon. Et sur les tables les plus raffinées de Rome, un met de choix était régulièrement servi. C’est la vulve de truie farcie. Pline dans son Histoire Naturelle rapporte qu’il préfère celles prélevées sur des truies qui n’ont eu qu’une portée alors que d’autres les préfèrent lorsque la cochonne a mis bas plusieurs fois. Pour certains, seule une truie nullipare[1] peut donner du plaisir (si j’ose dire).

LE  BLOG D'OLIF

olif.JPG

Petit lexique de savoir-boire à l'usage des agueusiques, des geeks et des non-comprenants
Ce petit lexique de savoir boire est probablement aussi superflu qu'un dictionnaire destiné à l'élite et aux bien nantis.Mais il ravira sans aucun doute tous ceux qui ont perdu l'usage de leurs papilles ou de leur cerveau, ainsi que ceux qui suivent, de près ou de loin, les gesticulations du petit monde du vin sur l'internet. Les costumes sont en tweed et les décors sont de Roger Hart Desproges (les photos ont été prises lors de sa tournée d'adieu).

vinetchere-copie-1.JPG

Trois champions français de l’huile de noix récompensés au Concours général agricole 2012

Les noyers constituent le second verger de France après les pommiers Le palmarès du Concours général agricole livre ces jours ci,  ses dernières cuvées de produits médaillés. Entre tous les piments d’Espelette, les vins, les huiles d’olive, les vanilles, les cidres, les bières, les huîtres… que vous retrouverez cités sur le site du concours, je ne résiste pas à l’envie de mentionner les huiles de noix.

Noix et huile de noix du Périgord ont une appellation d'origine contrôlée 

Promue par David Servan Schreiber dans son livre Guérir.

Articles Récents

Mes VIDEOS

Les vidéos de JACMETRON sur Dailymotion

WIKIO

26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 06:21

 

bio 3BIO

Nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir manger sain, bio, écolo, durable, équitable. Les industriels, qui l'ont bien compris, utilisent une armada de logos qui sème le doute sur les qualités des produits. Il existe de nombreux labels, mais tous ne répondent pas aux mêmes exigences. Certains arborent les couleurs biologiques, d'autres affichent leur caractère équitable ou sont simplement un gage de qualité... Apprenez les spécificités de chacun afin de remplir vos assiettes en connaissance de cause.

D’utilisation volontaire, la marque AB permet aux professionnels qui le désirent et qui respectent ses règles d’usage d’identifier de manière spécifique leurs produits.

Elle guide le consommateur et facilite son choix grâce à une reconnaissance visuelle rapide.

Propriété exclusive du ministère français en charge de l’agriculture qui en définit les règles d’usage, la marque AB garantit à la fois :

- un aliment composé d’au moins 95% d’ingrédients issus du mode de production biologique, mettant en œuvre des pratiques agronomiques et d’élevage respectueuses des équilibres naturels, de l’environnement et du bien-être animal,
- le respect de la réglementation en vigueur en France,
- une certification placée sous le contrôle d’un organisme agréé par les pouvoirs publics, répondant à des critères d’indépendance, d’impartialité, de compétence et d’efficacité tels que définis par la norme européenne EN 45011.

D'après le baromètre CSA/Agence Bio 2008, 85% des Français connaissent la marque AB et 84% des consommateurs l'utilisent comme repère lors de l'achat de produits biologiques.

   AB, Agriculture biologique

C'est le label officiel biologique français, créé en 1985. Il garantit dans un produit la présence d'au moins 95 % d'ingrédients provenant de l'agriculture biologique et l'absence d'OGM à 99,1 %. Il interdit l'usage de produits chimiques de synthèse. Pour l'élevage, l'alimentation doit être bio à 90 %, l'accès au plein air est obligatoire, la prévention et le recours aux thérapies douces doivent être préférés et l'usage de médicaments minimisé.

Attention, certains engrais ou traitements chimiques peuvent être utilisés, mais en quantité très limitée et selon des normes bien établies.

Produits : fruits, légumes, viandes, laitages, oeufs, huiles, biscuits...bio 1

www.agencebio.org

 

Label européen agriculture biologique

Le label officiel européen de l'agriculture biologique répond, à peu de choses près, aux mêmes exigences que l'AB français. Il est obligatoire depuis le 1er juillet 2010 pour tous les produits vendus en Europe se voulant "issus de l'agriculture biologique".

Attention, les règles d'élevage sont un peu moins strictes que celles de l'AB.

Produits : fruits, légumes, viandes, laitages, oeufs, huiles, biscuits...

 bio 2

www.agencebio.org

 

Bio cohérence

Label privé créé en 2010 par des grands professionnels de l'agriculture biologique, estampillant des produits déjà détenteurs de la certification biologique européenne. Contrairement aux labels bio français et européen, il garantit l'absence totale d'OGM et la présence de 100 % d'ingrédients biologiques dans les produits transformés industriellement. Les animaux d'élevage sont alimentés avec au moins 50 % de produits fermiers (80 % pour les herbivores).

Attention, éleveurs et agriculteurs effectuent eux-mêmes leurs diagnostics sans être directement contrôlés par les organismes agréés.

Produits : fruits, légumes, viandes, laitages, oeufs, huiles, biscuits...

bio 5

www.biocoherence.fr

 

Label rouge

Label officiel créé en 1965. Son contrôle est assuré par l'Institut national de l'origine et de la qualité. Il garantit une qualité supérieure à celle des produits équivalents sur le marché. Il impose des tests portant sur le goût, l'odeur, l'aspect, la texture. S'il n'affiche pas de critères environnementaux, ses exigences impliquent un certain respect de l'environnement.

Attention, ne garantit pas l'absence d'OGM ni de produits chimiques.

Produits : viande, poisson, charcuterie, oeufs, miel...

bio-6.JPG

www.labelrouge.fr

 

Bleu-blanc-coeur

Bleu-Blanc-Cœur organise, grâce à une démarche de filière et un cadre scientifique solide, une agriculture à vocation santé. En réintroduisant des sources végétales traditionnelles et riches en Oméga 3 dans l’alimentation des animaux (herbe, lin, luzerne, lupin…), nous offrons des produits naturels, savoureux, bons pour nous et notre planète.

bio-7.JPG

http://www.bleu-blanc-coeur.com/

 

Demeter

Label de certification de produits biologiques né en Allemagne dans les années 30 et géré par l'association Demeter International depuis 1997. Il garantit le cahier des charges de l'agriculture biologique, l'utilisation de produits naturels, une agriculture tenant compte du rythme des saisons. C'est l'agriculture biodynamique. Il est aussi fiable que l'AB, mais moins fréquent.

Attention, son contrôle ne porte que sur la phase de production, comme la plupart des labels biologiques.

Produits : vin, cidre, jus de fruits, compotes, céréales, farines

bio-8.JPG

http://demeter.net/

 

Fairtrade Max Havelaar

Label international apparu en France en 1992 pour garantir l'équité des échanges commerciaux entre le Nord et le Sud. Il assure un revenu minimum aux producteurs de produits agricoles. Près de 10 % des sommes payées par les clients contribuent à améliorer les conditions de vie et les équipements des producteurs.

Attention, ce label limite l'utilisation de produits chimiques, mais environ 30 % des produits ne sont pas issus de l'agriculture biologique.

Produits : café, chocolat, jus de fruits, miel, épices, sucre...

bio-9.JPG

www.maxhavelaarfrance.org

 

Nature - Progrès

Label biologique créé en 1964, peu répandu mais plus exigeant que l'AB. Il garantit l'absence de pesticides, d'OGM et d'engrais chimiques de synthèse, encourage le compostage de l'exploitation et limite la taille des cheptels et les traitements vétérinaires.

Attention, il ne garantit pas l'absence de fertilisants.

bio 4


Adhérant de Nature et Progres Bourgogne,

je vous conseille de lire  les articles

sur l'AMAP des Varennes à Bretigny les Norges et sur Nature et Progres.


GABRIEL VAUDRAY Ferme des VARENNES – 21490 – Brétigny les Norges et NATURE et PROGRES

 

www.natureetprogres.org.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by JACMETRON - dans ACTUALITE
commenter cet article

commentaires

Gaby 17/08/2012 06:37

Pour répondre à Fred qui se demande pourquoi bio Bourgogne n'est pas citée. C'est tout simplement parce que bio Bourgogne est une marque commerciale régionale et non un label de qualité contrôlé
comme AB, N et P et Demeter. Même si Demeter et N et P sont des marques commerciales. Celles ci font référence à deux cahiers des charges bien spécifiques et totalement différents du cahier
européen sur lequel s'appuie les marques régionales AB.

JACMETRON 17/08/2012 06:49



Voilà qui est dit ! Merci Gaby



Ménager Fred 05/06/2012 14:01

Ben et Biobourgne!!!

GABY 06/08/2011 12:13


Très bonne idée de rappeler un peu à chacun de nous ce que signifient les divers logos que l'on retrouve sur les produits de consommation courante. Surtout aujourd'hui ou les moyens de
communications sont tels qu’il devient difficile de savoir a quoi s'attendre avec telle ou telle marque. A ce sujet, il faut bien différencier les marques des labels. Une marque c'est plutôt un
objectif commercial avec ou pas une référence à un cahier des charges et surtout un contrôle citoyen ou d'état qui garantit aux consommateurs un certain nombre de critères de qualité et/ou de
pratique de production.
Pour les labels, ils sont obligatoirement attachés à un cahier des charges. La démarche du producteur est volontaire et coûteuse pour lui. Pour autant, un label n'est pas forcément un gage de
sécurité. Si on prend le nouveau label européen de l'AB (c’est la feuille, normalement le logo AB français et l'ancien logo européen doivent disparaître) il faut savoir que le cahier des charges
qui s'y attache depuis 2009 a beaucoup changé par rapport à l'ancien REPAB-F. Et malheureusement pas en bien.
Quand à la mention Nature et Progrès, c'est aussi une marque de produits de l'agriculture biologique. Vous pourrez trouver ces produits avec ou non une double référence (N et P et label
européen).
Dans le cas de la simple mention N et P, celle ci est contrôlée chaque année par la fédération N et P et avec le principe des SPG. Autrement dit: systèmes participatifs de garantie. Il s'agit d'un
contrôle participatif organisé par la fédération et/ou les groupes locaux réunissant plusieurs personnes pour effectuer les visites de producteurs. L’intérêt tient dans le fait que non seulement la
profession est représentée dans ces SPG mais aussi les consommateurs.
Pour terminer sur N et P, il faut savoir que la fédération est à l'origine du cahier des charges actuel de l'AB. Que la fédération applique plusieurs cahiers des charges, notamment pour les
cosmétiques, le sel de mer et la vinification.


JACMETRON 06/08/2011 12:15



Merci  Gaby pour toutes ces précisions.


Bien cordialement


jacmetron



Michele Segura-Hory 03/08/2011 18:11


merci de ces explications il est vrai que parfois c'est un peu flou !
Bonne fin de journée
Michèle