Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : affaire-de-gout - JACMETRON
  • affaire-de-gout - JACMETRON
  • : Les gens que j'aime se retrouveront sur ce petit blog. Pardon pour ceux qui n'y sontpas encore .
  • Contact

CONTACT

contact@affaire-de-gout.com

Cher visiteur du site, vous avez une suggestion

ou une bonne adresse que vous aimeriez retrouver ici

contactez-moi par le lien ci dessus.

Merci d’avance.

Rechercher Dans Le Site

BLOGAMIS

Journal d'un Epicurien et de sa Mona

index

Ne faîtes pas aux truies ce que vous ne voulez pas qu’on vous fît.
Lépicurien vous a transportés à Rome en compagnie de Trimalcion. Si les Gaulois avaient un faible pour les sangliers, selon Astérix, les Romains préféraient le cochon. Et sur les tables les plus raffinées de Rome, un met de choix était régulièrement servi. C’est la vulve de truie farcie. Pline dans son Histoire Naturelle rapporte qu’il préfère celles prélevées sur des truies qui n’ont eu qu’une portée alors que d’autres les préfèrent lorsque la cochonne a mis bas plusieurs fois. Pour certains, seule une truie nullipare[1] peut donner du plaisir (si j’ose dire).

LE  BLOG D'OLIF

olif.JPG

Petit lexique de savoir-boire à l'usage des agueusiques, des geeks et des non-comprenants
Ce petit lexique de savoir boire est probablement aussi superflu qu'un dictionnaire destiné à l'élite et aux bien nantis.Mais il ravira sans aucun doute tous ceux qui ont perdu l'usage de leurs papilles ou de leur cerveau, ainsi que ceux qui suivent, de près ou de loin, les gesticulations du petit monde du vin sur l'internet. Les costumes sont en tweed et les décors sont de Roger Hart Desproges (les photos ont été prises lors de sa tournée d'adieu).

vinetchere-copie-1.JPG

Trois champions français de l’huile de noix récompensés au Concours général agricole 2012

Les noyers constituent le second verger de France après les pommiers Le palmarès du Concours général agricole livre ces jours ci,  ses dernières cuvées de produits médaillés. Entre tous les piments d’Espelette, les vins, les huiles d’olive, les vanilles, les cidres, les bières, les huîtres… que vous retrouverez cités sur le site du concours, je ne résiste pas à l’envie de mentionner les huiles de noix.

Noix et huile de noix du Périgord ont une appellation d'origine contrôlée 

Promue par David Servan Schreiber dans son livre Guérir.

Articles Récents

Mes VIDEOS

Les vidéos de JACMETRON sur Dailymotion

WIKIO

/ / /

"Les Cerises sur le gâteau !"
ou Histoire chimique d'une tarte aux cerises de supermarché

La Farine
Les grains de blé ont été enrobés d'un fongicide avant semis.
Pendant sa culture, le blé a reçu de deux à six traitements de pesticides selon les années,
un traitement aux hormones pour raccourcir les tiges afin d'éviter la verse et
une dose importante d'engrais : 240kg d'azote, 100kg de phosphore et 100kg de potassium à l'hectare.
Dans le silo, après récolte, les grains sont fumigés au tétrachlorure de carbone et au bisulfite de carbone puis arrosés au chlopyriphosméthyl.
Pour la mouture, ma farine reçoit du chlorure de notairesse.
Puis de l'acide ascorbique, de la farine de fève, du gluten et de l'amylase.

La Poudre Levante
Elle est traitée au silicate de calcium et l'amidon est blanchi au permanganate de potassium.

Les Corps Gras
Ils reçoivent un antioxydant comme l'hydroxytoluène de butyle et un émulsifiant type lécithine.

Histoire de la crème
Les œufs proviennent d'un élevage industriel où les poules sont nourries aux granulés contenant des antioxydants (E300 à E311),des arômes, des émulsifiants comme alginate de calcium,
des conservateurs comme l'acide formique,des colorants comme la capsanthéine,
des agents liants comme le ligniculture
et enfin des appétants pour qu 'elles puissent avaler tout ça
comme l'acide cholique et une enzyme pour retirer le sucre du blanc.

Le lait
Il provient d'un élevage industriel où les vaches reçoivent une alimentation riche en produits chimiques :
des antibiotiques comme le flavophospholipol (E212) ou le monensin-sodium (E714),
des antioxydants comme l'ascorbate de sodium (E301), l'alpha tocophérol de synthèse (E307), le buthyl-hydrox-toluène (E321) ou l'éthoxyquine (E324),
des émulsifiants comme l'alginate de propylène-glycol (E405) ou le polyèthylène glycol (E496),
des conservateurs comme l'acide acétique, l'acide tartrique (E334), l'acide propionique (E280)
et ses dérivés (E281 à 284), des composés azotés chimiques comme l'urée E801), ou le diurédo-isobutane(E803),des agents liants comme le stéarate de soduim,
des colorants comme le E131 ou 142
et enfin des appétants pour que les vaches puissent manger tout cela
comme le glutamate de sodium.

Les huiles
Elles ont été extraites par des solvants comme l'acétone puis raffinés par l'action de l'acide sulfurique,
puis lavage à chaud,neutralisées à la lessive de soude,décolorées au bioxyde de chlore ou au bicarbonate de potassium et désodorisées à 160°C avec du chlorure de zinc.Enfin, elles ont été recolorées à la curcumine.

La crème
Une fois obtenue, elle reçoit des arômes et des stabilisants comme l'acide alganique (E400)

Histoire des cerises
Les cerisiers, ont reçu pendant la saison entre 10 et 40 traitements de pesticides selon les années.
Les cerises sont décolorées à l'anhydride sulfureux
et recolorées de façon uniforme à l'acide carminique ou à l'érythrosine.
Elles sont plongées dans la saumure contenant du sulfate d'aluminium et à la sortie elles reçoivent un conservateur comme le sorbate de potassium (E202).
Elles sont enfin enduites d'un sucre qui provient de betteraves qui,comme le blé, ont reçu leur dose d'engrais et de pesticides.Le sucre extrait par décantation à la chaux et à l'anhydride sulfureux puis
décoloré au sulfoxylate de sodium,puis raffiné au norite et à l'alcool isopropylique.
Il est enfin azuré au bleu anthraquinonique.

Bon Appétit !
Maintenant vous êtes informé,
vous savez dans quoi vous marchez
!

  

Partager cette page

Repost 0
Published by